Xray X4 2024

Un leak de la nouvelle version de la Xray X4 circule sur le web après que la fiche de setup ait été révelée.


Source: https://www.rctech.net/forum/electric-road/1088623-xray-x4-124.html

Dans les nouveautés, on peut y avoir de nouveaux triangles inférieurs et supérieurs qui positionnent les amortisseurs à l’intérieur du chassis (Amortisseurs avants à l’arrière du triangle, arrière à l’avant). On peut aussi deviner des nouveaux supports d’amortisseurs « à la Mugen ».

Cette solution a été testée par Josh Cyrul en 2005 lors de la Reedy Race of Champion et n’avait finalement pas été retenue.

Source et plus de photos: OverRC.com: La Kyosho Prototype de Josh Cyrul.

2 « J'aime »

J’ai toujours adoré ce prototype de Josh Cyrul. A noter que pour obtenir cette implantation avec les amortisseurs implantés derrière les triangles avant, il avait déplacé le renvoi de direction devant ces derniers.
Ce prototype était dans la continuité de la mythique Reflex-T de 2001, que Trinity n’a finalement pas commercialisé (source: OverRC.com, Prototype Touring 1/10° électrique Trinity Reflex-T)



En 2006, il était revenu avec un prototype avec une disposition des amortisseurs plus classique. Interrogé sur le retour à une disposition plus conventionnelle des amortisseurs, Josh Cyrul expliquait que le précédent prototype générait peu de transferts de masses en virage et en accélération/décélération. Il était ultra-efficace sur la piste, mais particulièrement délicat à piloter et à mettre au point. Le moindre changement sur un petit réglage avait une influence énorme. Avec des amortisseurs plus en porte-à-faux, le transfert des masses est plus prévisible et le ressenti de l’auto par son pilote est meilleur (source: OverRC: Le prototype Kyosho de Josh Cyrul)

1 « J'aime »

On sera fixé le 29.09: Team Xray on Instagram

La présentation est en ligne: Features | XRAY X4'24

Pas de surprise, c’est ce qui a leaké.

Une vidéo d’Hargberg en training à la Race of Champions 2023:

1 « J'aime »

Les premières photos sont sur le blog de MonacoRC. Bon, les photos de la voiture poussiéreuse ne mettent pas en avant le modèle.

1 « J'aime »

Tu en penses quoi de tout ca, Bastien?

Je dois avouer que je ne suis pas emballé sur le papier. Pour avoir pu bricoler une 2023 et même rouler un peu avec, j’attendais avec impatience de voir les évolutions. La 2023 est une très bonne voiture qui donne beaucoup de plaisir au volant.

Cependant, j’attendais plutôt une rationalisation de certains points qui me paraissaient déjà complexes (supports d’amortisseurs par exemple). Mais là, avec la 2024 on franchit une étape de plus de la complexité et je dirais même dans la complexité inutile.

La position des amortisseurs avait été testée il y a presque 15 ans avec Georges sur nos Cyclones et sans grand résultat. Donc ce point là ne me fait pas rêver.

https://overrc.com/techniques/reglages/hotbodiescyclone/preparationhotbodiescyclone2.htm

J’attends d’avoir la chance d’en avoir une dans les mains afin de me faire un avis définitif. Je pourrais bien avoir tort.

Merci Bastien pour ta reponse.

Je dois avouer que je pensais que mettre le point de force de l’amortisseur au plus pres du porte fusee, en s’affranchissant donc, en tout cas partiellement, de la deformation des pieces de suspension, un peu comme le fait Awesomatix depuis une decennie, me paraissait etre une bonne idee sur le papier.

Je dois avouer que trouve cette voiture tres elegante. Mais un peu echaude par les defauts de jeunesse de la precedente « grosse » evolution i.e. la 22, j’attends de voir les premiers retours « realistes ».

A tout bientot,
amicalement,
Paul

Nouveau châssis 1.5mm en alu pour l’indoor mais qui nécessite des vis spécifiques ayant un angle de chanfrein très peu répandu voir sur mesure. Pour ceux qui voudraient le tester, faites très attention à ne pas mélanger les vis. La tendance à mettre des vis non conventionnelles dans les kits n’ait vraiment pas à mon goût (la même sur la A800R pour d’autres raisons).

Je ne vais pas m’etendre sur le fait que j’ai bien apprecie le premier roulage avec la '24. Il y a probablement une gros « new car effect » facteur dans le truc.

Je reconnais que l’accessibilite aux amortisseurs est un challenge et qu’il faut employer des ruses de sioux pour les sortir de la voiture, et encore plus pour les y remettre. Les barres anti-roulis je n’en parle meme pas, avec mes grosses mains pleines de doigts et ma vue qui baisse, j’ai mis quasiment une soiree pour les monter correctement sur la voiture, et je n’ose pas imaginer devoir les changer en course.

Le touring EP reste ma categorie preferee, mais sa complexification m’inquiete. Je sais qu’on peut etre parfaitement competitif avec une T4 (je cherche d’ailleurs une '21 avec chassis alliage pour Maxime… ), mais le « progres » est inevitable malgre tout.

Pour revenir au chassis alliage « fin », voila le tarif pour en equiper sa voiture:

(gloups)